David Bécus photographe indépendant autodidacte, un appareil photo dans la main depuis l'age de 12 ans où il développe ses photos noir & blanc sous l'agrandisseur en installant un labo dans la salle de bain, la passion est née, et ne le quittera jamais, le film super 8 et la vidéo feront aussi partis de sa passion pour l'image, et le mèneront à participer à des festivals de court métrages. Plus tard David Bécus en fera son métier, travaillera avec Guy Lux sur les Intervilles comme cameraman pendant 4 ans, sera sur les marches du Festival de Cannes pendant 26 ans, travaille pour la presse régionale comme La Dépêche du midi depuis 1995, la presse nationale et revues spécialisées,  il se tourne maintenant vers l’événementiel,  le monde de l'économie, l'institutionnel, les portraits, avec toujours la passion et

l'amour de l'image.